Noël écologique : des boules en verre soufflé

Pour être plus respectueux de l’environnement, de plus en plus de foyers optent désormais pour le sapin de Noël en bois. C’est une manière minimaliste de fêter la naissance de Jésus tout en préservant l’écosystème. Cette tendance est aussi accompagnée de différents accessoires écologiques permettant de décorer le sapin, et les boules en verre soufflé en font partie.

Pour un Noël responsable et durable

Un sapin sans boules de Noël, c’est comme du champagne sans bulles. Elles font partie des décorations incontournables de l’arbre de Noël, et ce, qu’il soit naturel ou synthétique. Les boules de Noël sont faites de deux matières : le plastique et le verre soufflé, mais force est de constater que beaucoup de personnes optent désormais pour cette dernière matière. Pour explication, le verre soufflé est écologique et durable, elles entrent dans la préservation de l’environnement tout en permettant de célébrer Noël comme tous les ans. À noter que les boules en plastique sont produites en masse dans un cadre industriel alors que les boules en verre soufflé sont réalisées avec soin par des artisans. De plus, ces dernières sont plus esthétiques, surtout avec leur support de boule en laiton, elles sont fines et brillantes tout en donnant un reflet scintillant. Toutefois, elles sont fragiles, elles se cassent facilement donc, il ne faut pas les donner aux petits. Et encore, il faut bien les entretenir pour qu’elles gardent longtemps leur éclat.

Le processus de fabrication des boules en verre soufflé

Boule de Noël en verre soufflé décore à merveille le sapin de Noël. Sa création demande un savoir-faire unique. D’ailleurs, cela exige de suivre différentes étapes. Il s’agit de souffler le verre, de l’argenter, de le tremper, de le sécher et de le peindre. Les boules sont avant tout soufflées depuis un tube en verre. Alors que le verre chauffe, l’artisan souffle dans ce tube. Quand les boules sont obtenues, il passe par l’argenture consistant à mettre sur la face interne une fine couche d’une solution spéciale avec de l’argent. Ensuite, on les plonge dans de l’eau chaude afin que la substance réagisse. Cela va rendre le verre opaque tout en renforçant la longévité des décorations particulièrement fragiles. Vient après la coloration en plongeant les boules dans la couleur. Il est aussi possible de les pulvériser directement. Maintenant, il faut les peindre et créer les motifs au pinceau. L’artisan peut avoir recours à des perles, à des paillettes, à des sequins, à des plumes… Les dernières étapes sont la fixation du crochet de suspension ainsi que l’emballage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.