Comment obtenir un teint anti-imperfections ?

Quand on a un visage avec des imperfections, se maquiller tous les jours est compliqué et prend du temps. Il faut savoir que c’est tout un art de cacher les boutons, les petites rougeurs, les cernes et autres. Aussi, il est essentiel d’utiliser les bons produits. Qu’importe le souci que vous avez actuellement et votre type de peau, voyez nos conseils pour avoir un teint anti-imperfections.

Un teint frais

Peu importe le problème de peau que l’on a, il faut faire des soins avant de faire quoi que ce soit. En effet, un teint fatigué et terne marque davantage les imperfections. Au contraire, s’il est bien unifié et lumineux, on voit moins les petits défauts. Afin de dynamiser la circulation sanguine et d’apporter à la peau une bonne hydratation, on fait un gommage. C’est après que l’on applique le fond de teint pour l’unification de l’ensemble. On termine avec l’anticernes ou le correcteur. On n’oublie pas d’utiliser quotidiennement un soin anti-imperfections. Boutique officielle La Roche Posay en vend.

Le lissage du grain de peau

Le teint parfait est sans pores dilatés et encrassés. Ces petits trous ont pour rôle l’évacuation de la transpiration ainsi que de l’excès de sébum. Cependant, quand les pores se dilatent, cela floute le teint et le rend moins homogène. De plus, les pores obstrués entraînent l’apparition des points noirs ainsi que des comédons. Pour que cela n’arrive pas, on nettoie la peau tous les jours avec un nettoyant et/ou un masque aux actifs purifiants pour absorber l’excès de sébum. On complète par un gommage par semaine. L’effet lisse est garanti !

Le maquillage anti-imperfection

Pour un teint anti-imperfection, la règle est d’appliquer avant tout une base de teint afin de faire tenir le maquillage toute la journée. Ensuite, on applique le fond de teint. Idéalement, on le choisit liquide, dépourvu de corps gras et suivant notre carnation. On l’applique en commençant par les ailes du nez et sur le nez, les zones où se situent les imperfections. Puis, on corrige le regard en mettant un anticerne au ras du cil afin d’avoir de la lumière en haut des pommettes et sous les yeux. L’application se fait en tapotant. Pour la fixation du teint, on balaie le visage avec de la poudre libre. L’effet bonne mine est obtenue en appliquant du blush sur les pommettes. En même temps, cela rehausse le teint.

L’alimentation

teint anti imperfection
Crédits : Pixabay

On a tendance à l’oublier, mais la beauté de notre peau est aussi dans notre alimentation. Les aliments trop gras ou trop sucrés peuvent faire dégâts sur notre visage. On peut constater des rougeurs, des points noirs et des comédons. Si on a une carence en minéraux, en oligo-éléments ou en vitamines, cela va rendre notre teint terne tout en fragilisant le film hydrolipidique. Donc, pour un teint anti-imperfection, on fait attention à ce que l’on mange. On privilégie les fruits et les légumes pour les oléagineux, les vitamines, les fibres et le fer, le thé vert pour ses propriétés antioxydantes, les poissons pour leur richesse en oméga 3…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.