Booster de nicotine : comment en faire usage ?

Utiliser une e-cigarette est tout un art. Vapoter nécessite la combinaison de plusieurs éléments, le booster de nicotine notamment. Voici ce qu’il y a à retenir sur ce composant et sur son mécanisme d’utilisation !

Qu’est-ce réellement le booster de nicotine ?

Le booster de nicotine est une solution nicotinée commercialisée sous forme de flacon de 10 millilitres. Il possède un goût neutre et intervient pour faire son e-liquide DIY et de bien d’autres consommables pour e-cigarette.

Il fait obtenir au vapoteur un produit économique et sur-mesure. Toutefois, il n’est pas obligatoire d’inclure la nicotine dans vos préparations. Les personnes qui ont opté pour le sevrage par la cigarette électronique peuvent s’en passer en vapotant en 0 milligramme.

L’utilisation du booster de nicotine

Le booster de nicotine correspond à une base en propylène glycol et/ou en glycérine végétale ultraconcentrée. Le taux maximum d’un flacon ne doit pas dépasser 20 mg par ml de nicotine. Le contenant possède aussi un bouchon de sécurité enfant et un compte-goutte. Pour faire usage de la solution nicotinée, vous devez avant tout faire attention à la dose. Celle-ci varie d’un individu à un autre.

Pour exemple, certains préféreront un parfait équilibre entre les saveurs en faisant du 50/50. Cette base nicotinée est égale à une même quantité de PG et de VG. D’autres vont plutôt privilégier la production de hit et la restitution des arômes. D’autres encore auront une tendance pour les sensations intenses en gorge en faisant du 100 % PG tandis que les amateurs des gros nuages de vapeur miseront sur du 100 % VG.

Quelques précautions d’usage

En plus de l’e-liquide, le booster de nicotine peut être mélangé à un arome et liquide A&L ou à tout autre arôme dont le goût vous convient. Aussi, les précautions d’usage à observer sont rattachées à la manipulation du produit qu’est la nicotine. Il s’agit d’une substance potentiellement toxique et fragile. Au cours de vos préparations, vous devez donc porter des gants et protéger vos yeux avec des lunettes adaptées.

Veillez à ce qu’il n’y ait pas de contact avec la peau et si cela arrivait, lavez la partie touchée avec de l’eau savonneuse et rincez abondamment. Munissez-vous également de tous les accessoires nécessaires à la mise au point de vos e-liquides, absolument rien ne doit vous manquer. Ce sont entre autres les flacons twist gradués, les flacons, les seringues de remplissage ou encore les embouts compte-gouttes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *