Conseils pour décrocher un travail après le confinement

Le confinement a complètement bouleversé le marché de travail. La demande dépasse grandement les offres d’emploi, surtout au niveau du recrutement des cadres. Certaines boîtes ont déjà repris leurs activités normalement tandis que d’autres font face à des difficultés. Mais pas de panique! La chance à vos côtés et vous avez de quoi séduire les recruteurs pour décrocher le poste de vos rêves.

Le télétravail n’est pas un obstacle à votre embauche après le confinement

Même si l’Etat continue d’alléger le confinement, certaines entreprises choisissent de maintenir le télétravail. Et pour mettre toutes les chances de vos côtés, vous devrez montrer au recruteur que le télétravail n’est pas un obstacle pour vous, car vous êtes adaptable.

De plus, grâce au télétravail, les professionnels ont pu s’adapter aux circonstances actuelles et s’engager dans une transition digitale pour passer à des entretiens digitalisés pendant cette période de pandémie. Pour recruter de nouveaux candidats, les recruteurs optent pour des outils de visio-conférence, tests techniques en ligne sans avoir rencontrer les candidats physiquement.

De ce fait, il est recommandé d’éviter d’interrompre le processus de recrutement, car même si les outils à distance permettent de faciliter la tâche, tout retard peut entraîner un décalage de plusieurs semaines, voire plusieurs mois et la reprise de la procédure risque de prendre longtemps.

Il est également conseillé garder le contact avec son recruteur. Bien sûr, le contact en personne est hors de question pour le moment, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas le contacter via email ou pas téléphone. le but est de fournir un retour d’information tout au long du processus de recrutement et d’indiquer clairement votre disponibilité.

Comment mettre en avant sa motivation pour se faire recruter après le confinement ?

Au vu de la situation actuelle, les professionnels filtrent les candidats en se basant sur leur motivation. En tant que recrue potentielle, vous devez faire preuve de flexibilité et de proactivité. Pour vous démarquer des autres candidats vous devez miser sur votre capacité d’adaptation. Cela prouvera au recruteur que le changement ne vous déstabilise pas.

Ainsi, pour rester motivé lors de cette période, veiller à votre bien-être physique et mental. Assurez-vous de faire de l’activité physique et d’aller régulièrement voir votre famille ou vos amis si possible. Essayez de garder un état d’esprit positif, car cela vous aidera à maintenir le cap.

Ne sous-estimez pas les formations effectuées lors du confinement

Vous avez été inactif pendant le confinement ou tout simplement avec plus de temps libre ? Vous avez suivi des formations en ligne, obtenu des certifications ou encore développé de nouvelles compétences ? C’est le moment pour mettre vos acquis en avant. Pensez à les intégrer à Votre CV qui n’est autre que votre miroir.

Lors de l’entretien, n’hésitez pas à montrer au recruteur que la période de confinement n’était pas un temps perdu pour vous et que vous en avez profité pour peaufiner vos compétences dans tel ou tel domaine et vous préparer pour la réintégration du marché de travail.

Tirez profit des aspects positifs du confinement

Nombreux sont ceux qui ont profité du confinement pour plonger dans un voyage intérieur à la redécouverte de soi, prendre du temps pour soi, revoir ses rapports aux autres, et se concentrer sur leurs objectives et la manière de les atteindre.

Le confinement vous a sûrement permis de faire des choses qui vous plaisent et pour lesquelles vous n’aviez pas de temps auparavant, des choses qui vous permettent de vous booster votre motivation et vous sentir bien dans votre peau.

Tout ce temps passer chez soi était l’occasion pour faire un peu d’ordre dans son habitat mais aussi dans son esprit afin de revenir aux bases: réfléchir sur sa carrière, l’environnement dans lequel on vit, et ce que l’on veut faire par la suite.

Puisqu’il y a un avant et un après Covid19, il faut savoir se poser les bonnes questions: est-ce que mon poste actuel me correspond vraiment? Est-ce que je me sens bien dans mon environnement de travail? Comment je me vois dans 5 ou 10 ans? serai-je prêt à passer un entretien téléphonique ou par vidéo?

Vous aurez donc compris! Profitez de cette parenthèse temporelle afin de penser à ce que vous voulez aussi bien pour votre présent que pour votre futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *