Le téléchargement légal sur internet, ça fonctionne vraiment ?

Sur Internet, il est possible de regarder ou de télécharger des films, des séries, des images… ou d’écouter et de télécharger de la musique grâce à des sites payants ou gratuits. D’ailleurs, c’est très courant actuellement. Mais sachez qu’il y a 2 types de téléchargement : légal et illégal. Le téléchargement illégal est interdit, et il y a des sanctions pour la protection des droits d’auteur. Mais qu’est-ce que c’est vraiment le téléchargement légal sur Internet ?

Le téléchargement légal

Toutes les œuvres artistiques en ligne sont protégées. Pour les avoir légalement, 3 manières existent : la location, le streaming et l’achat. On parle de location quand l’internaute télécharge l’œuvre, il pourra l’utiliser pendant une période déterminée, après l’œuvre ne sera plus disponible. On parle de streaming quand l’internaute regarde directement l’œuvre en ligne sans pouvoir l’enregistrer. On parle d’achat quand l’internaute télécharge une œuvre contre de l’argent et la conserve de manière définitive. Le téléchargement légal sur un site payant est autorisé par l’auteur de l’œuvre (musique, vidéos, images, films…). Il propose son travail sur un site de vente d’œuvres en ligne. Le téléchargement légal sur un site gratuit est autorisé par l’auteur, mais sans contrepartie financière. C’est surtout le cas des auteurs qui cherchent à se faire connaître. À noter que le téléchargement gratuit est légal en Hexagone si l’auteur des œuvres est mort depuis plus de 70 ans ainsi, les droits d’auteur sont tombés dans le domaine public. Pour connaitre la dernière adresse des sites qui proposent un téléchargement légal, il faut regarder le label Offre Légale HADOPI (Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection sur Internet) anciennement label PUR, mais un site peut être légal sans avoir ce label. Ce site recense tous les sites qui permettent d’avoir légalement des œuvres et des créations.

Le téléchargement illégal

Télécharger légalementLe téléchargement illégal est le piratage, car l’internaute accède ou acquiert des contenus sur Internet (films, musique, images, livres, les logiciels…) qui sont soumis à des droits d’auteur. L’internaute prend donc l’œuvre sans l’autorisation de l’auteur et sans en payer les droits. Ainsi, le téléchargement illégal ne rémunère pas les artistes. Le téléchargement illégal concerne le peer-to-peer (P2P), c’est l’utilisation d’un logiciel et le téléchargement direct via un lien. L’internaute qui fait le téléchargement illégal encourt une peine jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende, c’est pour lutter efficacement contre le piratage sur Internet. Mais dans la majorité des cas, l’internaute attrapé pour viol des droits d’auteur subit une procédure spéciale qui amène parfois à une contravention. Il y a donc une graduation des mesures.

Davantage d’informations avec Vous souhaitez parfaire le référencement de votre site internet ? Ne prenez pas de risque, engagez un spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *