Tout ce que vous devrez savoir sur le parrainage d’enfants

Parrainer un enfant, c’est lui permettre d’accéder à des soins, à une éducation, à de la nourriture et à l’eau potable. C’est lui donner une chance d’avoir une meilleure vie. Si vous souhaitez devenir parrain d’un enfant, ci-après tout ce que vous devrez savoir.

C’est quoi parrainer un enfant ?

Le parrainage d’enfants sur ce site consiste à soutenir les causes des enfants à l’autre bout du monde tout en promouvant leurs droits. Cela consiste à correspondre avec le filleul via des lettres et à échanger avec lui des dessins, des photos et des colis pour créer un vrai lien et pour lui offrir un soutien moral. Ça va l’aider à s’ouvrir au monde, à avoir plus confiance en lui et à poursuivre sa scolarité. Le parrain suit de près sa progression à travers des rapports annuels sur son éducation et sur l’avancée des activités du programme pour constater réellement l’impact de son accompagnement sur la vie de l’enfant. C’est aussi le rendre visite, rencontrer sa famille et sa communauté afin de se rendre compte des réels bénéfices du parrainage. Tout ça permet de tisser de fortes relations avec le filleul. Le parrainage individuel, c’est permettre à un enfant de devenir un adulte responsable puisque le parrain lui garantit santé, éducation, eau potable, nutrition et formation professionnelle. En général, l’accompagnement continue jusqu’à la fin de ses études ou jusqu’à sa majorité. C’est donc changer sa vie durablement via un encouragement au quotidien.

Comment fonctionne le parrainage d’un enfant ?

Parrainer un enfantPour parrainer un enfant, la première démarche est de choisir un filleul (fille ou garçon). Ensuite, il faut sélectionner le pays inscrit dans le programme. Cependant, il est possible qu’un enfant soit attribué au parrain. Une fois le filleul choisi, le parrain reçoit son dossier. Il y trouvera la photo de l’enfant, une description de ses conditions de vie en détail, une description du programme où il est inscrit et l’adresse pour envoyer les courriers. C’est après que le parrain peut échanger avec son filleul via des lettres. Il peut parler de sa vie, de sa famille, de ses passions, de sa ville, de ses goûts, de ses traditions, de la météo… afin que l’enfant apprenne à le connaître. L’idéal est d’envoyer à l’enfant 4 à 5 lettres par an. Si ce dernier ne sait pas écrire, la lettre peut être rédigée par un membre de sa famille ou par un travailleur social. Visitez ce site.

Le soutien financier apporté par le parrain va permettre de financer les équipements scolaires de l’enfant, son uniforme, les transports, les cours, les kits d’hygiène… Au lieu de travailler, il  pourra aller à l’école, et c’est une précieuse aide pour lui et pour sa famille.

Pensez également à lire Quel est le cursus de formation d’un futur ingénieur en béton ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *