Quel est le cursus de formation d’un futur ingénieur en béton ?

L’ingénieur en béton participe à l’avant-projet, pendant toutes les phases des travaux et à la fin de la construction. C’est un métier fascinant qui séduit de plus en plus de personnes. Si vous en faites partie, on vous fait découvrir tout sur ce métier : les missions d’un ingénieur en béton, les formations à suivre et les compétences particulières.

Les missions d’un ingénieur en béton

Ingénieur béton et économiste de la construction à Nice est un professionnel en génie civil et en bâtiment. Il fait les calculs des charges (métal, bois, béton armé…) et de dimensions des différentes structures tout en s’assurant que tout réponde aux normes en vigueur. Il est en charge de la mise au point du squelette de l’ouvrage et assure la stabilité et la solidité tout en considérant le terrain et les matériaux employés ainsi que tous les autres facteurs comme risque de séisme, les conditions climatiques et bien d’autres encore. Son unique repère dans tout ça, c’est le plan réalisé par l’architecte. Tout son travail sera ensuite retranscrit sur un ordinateur, c’est nécessaire pour les simulations de résistance et pour tester les choix et les hypothèses. C’est également grâce à son travail qu’il est possible d’étudier et d’estimer les coûts des travaux. Sur le chantier, l’ingénieur en béton adapte ses calculs sur la construction en cours tout en procédant aux visites de vérification et d’évaluation des travaux. Ce professionnel en bâtiment peut monter son propre cabinet ou travailler dans une société dans le secteur des travaux publics ou dans une agence immobilière. Vous en saurez davantage sur ce site.

Les formations et les compétences d’un ingénieur en béton

Formations en ingénieur en bétonLa formation requise pour exercer le métier d’ingénieur en béton est relative suivant le poste occupé. La profession exige un diplôme d’ingénieur en construction, en travaux publics… délivré par une école d’ingénieurs. Cependant, les personnes possédant un BTS ou un DUT en bâtiment et pouvant justifier d’une bonne expérience dans le secteur peuvent prétendre au métier d’ingénieur en béton. Quant à ses compétences, il faut que l’ingénieur en béton ait une meilleure connaissance des outils informatiques et des différents logiciels comme la CAO ou Conception Assistée par Ordinateur pour faire des simulations. Le poste demande aussi de la rigueur scientifique et un sens relationnel élevé, car il va devoir dialoguer avec tous les acteurs présents sur un chantier, de l’entreprise en charge des travaux jusqu’au donneur d’ordre. C’est un expert qui travaille toujours en équipe. Concernant le salaire, l’ingénieur en structure béton débutant peut prévaloir 2 500 euros par mois, un médium peut avoir 3 000 euros et un sénior jusqu’à 3 500 euros. Le salaire évolue très vite en fonction de l’expérience.

Lisez aussi Devenir déménageur ? Comment faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.