Comment entretenir quotidiennement son bonsaï ?

Arbre miniature, le bonsaï est emblématique dans la culture traditionnelle japonaise, et il est cultivé dans des pots afin de limiter sa croissance. Il symbolise l’élégance et le raffinement. Toutefois, pour que le bonsaï garde pour longtemps sa beauté, il doit recevoir régulièrement des soins. Un entretien négligé, il meurt progressivement. Si vous avez des bonsaïs dans votre jardin ou sur votre terrasse ou balcon, voici nos conseils pour bien les entretenir.

La taille

Dans l’entretien des bonsaïs, la première tâche à faire est la taille. C’est délicat, car c’est de la taille que dépend leur esthétisme final. Il y a deux types de tailles : la taille de formation et la taille de maintenance. La première est le fait de tailler vos arbres nains par recoupes consécutives pour leur imposer la forme que vous désirez. Soyez attentif à chaque branche qui naisse, si elle s’éloigne de la ligne de votre dessin, il faut la tailler. La taille est à faire tous les jours pour modeler le galbe de vos bonsaïs au fil du temps. La seconde consiste à tailler vos bonsaïs déjà formés. Le but est de raccourcir les branches existantes pour que vos arbres miniatures gardent la forme souhaitée. Afin de bien tailler vos bonsaïs, Marie Catherine Phanekham, cette blogueuse amoureuse de la nature, recommande d’utiliser des ciseaux spéciaux pour plus de précision.

L’arrosage

Pour arroser vos bonsaïs, ce n’est pas systématique quotidiennement, car ça dépend de leurs besoins. L’arrosage se fait quand le substrat est sec. Pour contrôler ce dernier, utilisez vos doigts, enfoncez-les à un centimètre de profondeur. Employez également un bon mélange de substrat, ça influence la fréquence d’arrosage. L’idéal est de mélanger du gravier fin, de l’akadama et de terreau tamisé à parts égales. Si vous ne pouvez pas arroser vos arbres nains plus souvent, utilisez un mélange retenant davantage l’eau en mettant plus de terreau tamisé. Pour les horaires d’arrosage, Marie Catherine phanekham sur issuu conseille de ne pas arroser l’après-midi lorsque le substrat est chauffé par le soleil, le risque est qu’il refroidit brutalement avec de l’eau froide.

L’engrais

Pour que vos bonsaïs s’épanouissent bien, il faut des engrais afin de bien enrichir le sol en nutriments. Lors de la saison de croissance, il est nécessaire de les fertiliser avec un engrais organique à décomposition lente. L’azote stimule et favorise la croissance du feuillage, le phosphore améliore la croissance de la racine et la résistance contre les maladies, et le potassium favorise le développement des fruits et des fleurs. Pour le bien de vos arbres nains, donnez-leur régulièrement de l’engrais en petite quantité, et ne leur donnez pas d’engrais s’ils sont faibles ou après le rempotage. Également, si vous employez un engrais liquide, partagez en deux doses. Aussi, ne fertilisez pas un sol sec.

Bon à savoir

entretien bonsaï
Crédits : Twenty20

Les bonsaïs sont des arbres miniatures qui ne sont pas sensibles aux maladies, mais ça ne veut pas dire qu’ils ne doivent pas être immunisés. En effet, il y a des maladies qui leur sont fatales. Pour savoir si vos bonsaïs souffrent d’une quelconque maladie, la règle est de les observer souvent. Il ne faut pas qu’ils deviennent le domicile des pucerons, des araignées rouges, des coccinelles… Si vous les voyez, éliminez-les avec un produit spécifique pour l’agriculture biologique qui est moins nocif et moins agressif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *