Curriculum vitae : 8 erreurs mortelles.

Les recruteurs passent en moyenne 6 secondes sur un CV pour effectuer un premier tri. D’où l’intérêt de soigner la présentation pour capter leur regard. Beaucoup de personnes se lancent dans la réalisation de leur CV sans même avoir pris le temps de prendre un peu de recul sur leur projet professionnel ainsi que de se demander « comment faire un CV de qualité ». En fait, La réalisation d’un CV nécessite un certain travail de réflexion sur vous-mêmes, de qui vous êtes et de ce que vous recherchez. Faire un CV demande du temps et de la minutie. Dans cet article, Maroc Emploi vous dresse huit erreurs à ne pas commettre dans vos CV.

Les données trop personnelles

Certes, le recruteur a besoin d’avoir une idée sur votre personnalité, vos qualités et vos défauts afin de savoir si vous êtes admissible au poste requis, toutefois, il reste inutile de parler dans votre CV de votre situation familiale, de vos dernières vacances, de vos croyances religieuses ou des maladies dont vous êtes atteint.

Dans la rubrique ‘’Informations personnelles’’, il est nécessaire de citer votre nom complet, votre adresse, votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail. En ce qui concerne la mention de l’âge, certains la recommandent, tandis que d’autres préfèrent ne pas l’indiquer sur le CV en raison des discriminations que pourrait subir un candidat trop jeune ou trop âgé.

La photo de vacances

Si vous souhaitez inclure une photo sur votre CV, vous devrez suivre quelques consignes de base. Tout d’abord, faites appel à un photographe professionnel et expliquez-lui qu’il s’agit bien d’une photo professionnelle.
Essayez de vous habiller convenablement pour votre secteur d’activité spécifique ; tandis qu’un scientifique peut porter une blouse de laboratoire, un médecin ou une infirmière ferait mieux de porter des gommages.
En termes de placement, il est généralement recommandé de placer la photo quelque part dans le tiers supérieur de la page.

Evitez les clichés de vacances ! Essayez de ne pas utiliser d’accessoires inutiles qui pourraient recouvrir une ou plusieurs parties de votre visage. La première impression est vraiment importante.

Il ne faut pas oublier que votre principale raison est de laisser une première impression positive chez le recruteur. Par conséquent, dans votre image de CV, vous devez mettre en évidence votre professionnalisme plutôt que votre charme !

Un titre flou

Sur un CV, le titre est la première chose que le recruteur voit. Grâce aux quelques mots du titre, le candidat résume son profil ou son projet professionnel. La rédaction de l’intitulé du CV est donc très importante.

Or, il faut éviter les titres ambigus qui prêtent à confusion. Certains CV sont intitulés ‘’Enseignant’’, ‘’Traducteur’’, ‘’Développeur’’, ou même ‘’Etudiant’’. Cette catégorie de titres offre très peu de chances au candidat pour décrocher le job. Il est recommandé d’intituler votre CV ‘’Prénom et NOM, Traducteur assermenté arabophone, francophone et anglophone’’.

Les formations négligeables

La rubrique des formations est très décisive dans un CV. Ce qui est attendu, ce sont vos diplômes ou votre niveau de diplômes. Il faut que cette partie soit structurée, que l’on identifie rapidement et clairement quel est votre niveau de diplôme et de quel type de formation il s’agit.

Il faut que vous arriviez à mettre en avant des mots en rapport avec l’emploi que vous recherchez.Par exemple si vous avez fait un cursus dans l’enseignement, il est bien de faire ressortir les mots « pédagogie », « didactique », « cours » …etc.

Certaines formations sont négligeables et il ne sert à rien de les mentionner, que ce à cause d’une énorme divergence entre le secteur de l’emploi requis et la filière de la formation, ou bien à cause de leurs évidences (Un licencié est forcément titulaire d’un DEUG).

Les expériences inutiles

Votre curriculum vitae doit être adapté à chaque candidature. Par exemple, si vous postulez pour un emploi dans le domaine marketing, vous devriez mettre en avant vos expériences professionnelles dans le marketing. Il en va de même pour tous les autres secteurs. Toutefois, vous ne devriez pas pour autant supprimer tous vos autres emplois. Il s’agit plutôt d’aborder de façon plus détaillée les expériences pertinentes et de résumer au maximum les autres. Cela vous permettra non seulement de gagner de la place mais aussi de mettre en évidence certains points.

Les raisons de votre départ

Lors de la rédaction d’un CV, on essaye généralement de mettre l’accent sur nos qualités et nos compétences afin d’être à la hauteur des attentes du recruteur. Parler d’un licenciement ou d’une démission ne peut que nuire à votre image. Il est donc préférable de ne jamais aborder ce champ dans votre CV.

Les prétentions salariales

Vous êtes en train de rédiger votre CV, il n’est pas encore temps de parler de salaire. Un candidat qui mentionne ses prétentions salariales dans son CV pourrait semer le doute chez le recruteur, notamment en ce qui concerne ses motivations qui, dans ce cas, s’avèrent matérielles. Il est donc mal vu de parler de vos prétentions salariales à moins que le recruteur ne le demande explicitement.

Les loisirs décalés

Lors de la rédaction d’un CV, on se focalise sur tout ce qui pourrait mettre les chances de votre côté : expériences, diplômes, récompenses, etc. Après avoir établi une liste non exhaustive de vos réussites, on consacre quelques lignes pour les loisirs. Ces hobbies peuvent être des atouts au sein de votre présentation. Si certaines entreprises vont jusqu’à voir le profil des postulants sur les réseaux sociaux, d’autres scrutent de près ces quelques lignes. Les loisirs et hobbies peuvent parfois compenser une maigre expérience ou révéler le niveau d’implication d’un salarié dans les activités de l’entreprise. Mais, le candidat doit être très vigilant sur ce point ; certains loisirs peuvent créer des problèmes et véhiculer une mauvaise image de vous. Par exemple : Les jeux d’argent, la chasse, l’action politique…etc.

Lancez-vous maintenant dans la rédaction de votre nouveau CV en prenant en considération les huit erreurs à éviter, et préparez-vous pour décrocher votre nouvel offre emploi très prochainement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.